Vous êtes ici :

Une campagne de ramassage veut récolter un million de mégots de cigarettes en Suisse d’ici le 22 mars

Capture d’écran 2021-03-11 à 15.10.37

Ecoutez ici où sur Play RTS

Une campagne de ramassage de mégots de cigarettes démarre en Suisse mardi et jusqu’au 22 mars.

Le but de l’action stop2drop est de ramasser un million de mégots en deux semaines pour sensibiliser les fumeurs à la pollution qu’ils engendrent.

Jeter son mégot de cigarette au sol est la forme de littering la plus courante et un geste tout à fait anodin pour beaucoup de fumeuses et de fumeurs. «Un nombre effroyable de mégots ne sont pas éliminés correctement», déplore Markus Dick, chef du projet Expérience non-fumeur, dans un communiqué.

Trop de mégots jetés dans la nature

Plus de la moitié des mégots sont jetés dans la nature. Or ils contiennent de nombreuses substances toxiques, qui sont ensuite transportées par la pluie et la neige.

Les mégots empoisonnent donc les cours d’eau, les oiseaux, les végétaux et les animaux. Un mégot suffit à empoisonner 40 litres d’eau. Et les filtres contiennent du plastique et mettent 10 à 15 ans à se décomposer. On retrouve aussi beaucoup de mégots sur les places de jeu, ce qui est dangereux pour les enfants en bas âge.

La campagne est organisée par le projet de prévention du tabagisme Expérience non-fumeur, auquel 1900 classes de toute la Suisse, dont 27 classes du canton de Neuchâtel et 6 du canton du Jura, participent actuellement. Le projet n’est cependant pas réservé aux écoles, mais est ouvert à tous.

Lire la suite