Vous êtes ici :

Addictions: de nouveaux groupes à risque apparaissent avec le Covid

Capture d’écran 2021-03-01 à 10.11.16
Alcool, drogues ou médicaments: la pandémie risque de renforcer certaines addictions, selon Addiction suisse.

Avec la crise sanitaire, de nouveaux groupes à risque voient le jour, selon Addiction suisse. Parmi elles, les personnes confrontées directement au Covid-19. Celles qui avaient déjà du mal à garder le contrôle de leur consommation de substances psychotropes, du jeu d’argent ou de leurs activités en ligne avant la pandémie figurent également parmi les plus vulnérables.

En ces temps exceptionnels, de nombreuses personnes ont été et sont encore exposées à un stress et à des traumatismes aussi inhabituels qu’extrêmes. À court terme, certaines se tournent vers l’alcool, les drogues ou les médicaments pour fuir les soucis et le stress, relève Addiction suisse dans son Panorama des addictions 2021 publié mercredi.

Lire la suite