Vous êtes ici :

Les produits du tabac

Tabac fumé

Il existe plusieurs façons de consommer du tabac. Toutes les formes sont toxiques.

Les cigarettes classiques sont les plus consommées.

Les cigarettes fines sont vendues comme étant plus légères en nicotine et en goudrons que les cigarettes classiques. Cependant, elles sont aussi nocives que les cigarettes classiques.

Le fumeur tire plus souvent et plus fort sur une cigarette fine pour avoir la même dose de nicotine qu’avec une cigarette classique. En faisant cela, autant de substances toxiques du tabac se retrouvent dans le corps.

Les industries du tabac vendent séparément le tabac, les feuilles à rouler et les filtres. Elles proposent aux consommateurs de rouler leurs cigarettes eux-mêmes.

Les cigarettes roulées à la main sont populaires chez les jeunes, notamment car elles sont moins chères.

Elles sont aussi toxiques que les cigarettes classiques et provoquent les mêmes maladies.

Fumer des cigares, des cigarillos ou des pipes est presque aussi dangereux que de fumer des cigarettes classiques.

Ces produits « soit disant » plus naturels sont aussi dangereux pour la santé que les cigarettes classiques.

La shisha est très fréquemment utilisée chez les jeunes pour consommer du tabac. Le tabac est accompagné d’arômes pour le rendre plus attractif. La shisha est souvent fumée à plusieurs, lors de fêtes par exemple. Une petite partie de la nicotine est retenue par l’eau mais cela n’enlève pas la toxicité du tabac. Une shisha entière apporte autant de monoxyde de carbone que 100 cigarettes fumées.

Tabac oral non fumé

Le tabac oral non fumé est un tabac qui n’est pas brûlé. Ce tabac contient aussi de la nicotine et rend donc dépendant. Il est également toxique et favorise les cancers.

Le tabac à priser est une poudre fine souvent aromatisée que l’on respire par le nez.

Le tabac à sucer se présente dans un petit sachet que l’on garde dans la bouche.

Tabac chauffé

Certains appareils chauffent le tabac, le plus connu est l’IQOS de Philip Morris.

Un bâtonnet de tabac roulé est inséré dans un support. Le tabac est chauffé à 300 degrés (au lieu de 850 degrés dans la cigarette classique). Il est probablement moins toxique car il est chauffé et moins brûlé. Cependant, la nicotine est libérée plus rapidement dans le cerveau ce qui rend le produit très addictif.  

La cigarette électronique, e-cigarette, vapoteuse ou vaporette

La cigarette électronique est un appareil dans lequel on met un liquide aromatisé. Ce n’est pas du tabac. Ce liquide est chauffé entre 100 et 250 degrés jusqu’à devenir de la vapeur. Le fumeur inspire donc de la vapeur et pas de la fumée comme avec une cigarette classique : on appelle cela « vapoter ». Il est possible de choisir un liquide avec ou sans nicotine.

La cigarette électronique semble être moins toxique pour la personne qui vapote et son entourage. Néanmoins, on ne connait pas encore les conséquences négatives à long terme sur la santé.

Au début de son utilisation, la cigarette électronique provoque souvent :

  • bouche sèche et irritée
  • toux
  • maux de tête
  • difficulté à souffler.

Par contre, un fumeur qui arrête la cigarette classique et la remplace par la cigarette électronique voit ses symptômes diminuer.

Mais attention, l’utilisation de la cigarette électronique avec nicotine peut amener à une dépendance ou la maintenir.