Vous êtes ici :

Les conséquences du tabagisme sur la santé

La fumée du tabac est constituée de quelque 4000 substances dont 3500 gaz et 500 minuscules matières solides. La plupart de ces substances sont toxiques et une soixantaine sont carrément cancérigènes. L’inhalation propulse ces substances toxiques de la fumée du tabac jusqu’aux poumons, puis dans le sang. Et le sang les transporte dans tout le corps!

Le tabagisme entraîne le cancer

La liste des organes qui peuvent être atteints par le cancer à cause de la fumée du tabac est longue: bouche, larynx, pharynx, poumons, oesophage, pancréas, reins, vessie, col de l’utérus, sang. Par exemple, le risque de cancer des poumons est 20 fois plus important chez un fumeur que chez un non-fumeur. 

Le tabagisme nuit au système cardio-vasculaire

Les principales conséquences sont l’apoplexie, l’arrêt cardiaque ou la jambe du fumeur. En fumant, on quadruple son risque de maladie cardiaque.

Le tabagisme nuit aux voies respiratoires

La fumée du tabac encrasse les minuscules alvéoles pulmonaires. La toux du fumeur dégénère en détresse respiratoire, au point qu’on n’arrive plus à souffler une allumette à 15 centimètres.

Le tabagisme nuit au foetus

Fumer pendant la grossesse nuit à la santé de la mère et de l’enfant à naître. Les fumeuses risquent davantage de complications pendant la grossesse et d’accoucher d’un enfant mort-né ou prématuré. Fumer accroît aussi le risque de mort subite du nourrisson. 

Les hommes et le tabagisme

Les fumeurs sont plus souvent impuissants que les non-fumeurs.

Les femmes et le tabagisme

Même avant 35 ans, les fumeuses qui prennent la pilule ont 20 fois plus de chances d’avoir une thrombose ou des caillots sanguins que les non-fumeuses du même âge. Par ailleurs, le tabagisme affecte le physique des femmes. Ainsi, les fumeuses sont  souvent plus ridées.

Quant aux fumeuses qui veulent un enfant, elles auront plus de difficultés à tomber enceintes, et plus de risques de rester stériles. La cigarette augmente également les complications pendant la grossesse, ainsi que les risques de fausse-couches ou d’avoir un enfant mort-né.

Enfin, le tabagisme a des effets sur la ménopause: qui survient plus tôt chez les non-fumeuses. Ces dernières auront plus de risques d’ostéoporose et de fracture de la hanche après leur ménopause que les non-fumeuses. (source: brochure “Femmes et tabagisme: les faits”, AT 2011).

En savoir plus

Découvrez-en plus sur les conséquences du tabagisme sur la santé dans ces brochures éditées par l’Association pour la prévention du tabagisme