Vous êtes ici :

Ce qui s’améliore si je suis opéré-e

Ce qui s’améliore si je suis opéré-e (source: HUG, 2009):

→ Le risque de complications opératoires dues au tabac disparaît en arrêtant de fumer 6 à 8 semaines avant l’intervention

→ Le risque de complications opératoires dues au tabac diminue en arrêtant de fumer moins de 3 semaines avant l’intervention

→ Le risque de complications cardiaques et respiratoires suite à une anesthésie diminue en arrêtant de fumer 6 à 8 semaines avant l’intervention

→ Le risque d’infection de plaie diminue 4 semaines après avoir arrêté de fumer

→ La cicatrisation des plaies évolue mieux lorsqu’on poursuit l’arrêt du tabac 2 à 4 semaines après l’intervention

→ Les fractures se consolident mieux lorsqu’on poursuit l’arrêt du tabac 2 à 4 mois après l’intervention

illu11