Vous êtes ici :

LES AMATEURS DE JEUX DE HASARD SONT EN BAISSE

topelement (2)

Selon une étude, la part des personnes qui jouent régulièrement à la loterie, au casino ou aux jeux à gratter ne cesse de diminuer.

Une personne sur six joue au moins une fois par mois à un jeu de hasard en Suisse, selon une étude réalisée en 2017. La tendance est à la baisse. Mais 3% présentent un comportement à risque ou pathologique notamment pour les jeux en ligne étrangers.

Les problèmes engendrés par les jeux de hasard sont restés stables depuis la dernière enquête en 2012, a indiqué mardi devant la presse à Berne Hansjörg Znoj, membre de la commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ). La majorité des personnes présentent un comportement de jeu sans risque, selon un sondage mené en 2017. lire la suite