Vous êtes ici :

Les plus vieilles traces d’usage de cannabis

Chine: Des archéologues ont découvert en Chine de grands bols en bois vieux d’il y a 2500 ans contenant des traces de cannabis.

Dans un cimetière perché dans le massif du Pamir en Asie centrale, l’air se remplit des notes d’une harpe ancienne, d’un fort parfum de genièvre et de l’odeur de cannabis. Nous sommes à une cérémonie en l’honneur des dieux ou des morts, il y a 2500 ans.

Les rituels, reconstitués par des archéologues à partir de fouilles sur ce site dans la province chinoise du Xinjiang, représentent l’utilisation connue la plus ancienne du cannabis pour ses propriétés psychoactives.

La découverte, publiée mercredi dans la revue «Science advances», ajoutent le cannabis à la pomme, aux noix et aux nombreuses cultures qui ont évolué au fil des siècles jusqu’à leurs formes modernes le long des routes de la soie, dit Robert Spengler, le principal archéobotaniste ayant participé à l’étude.

Les archéologues ont découvert, dans huit tombes du cimetière de Jirzankal, près de la frontière actuelle entre la Chine et le Tadjikistan, un total de dix grands bols en bois contenant des pierres. Ces pierres avaient des traces de feu. lire la suite