Vous êtes ici :

Philip Morris voit augmenter la part des substituts à la cigarette

L’industrie de la cigarette souhaite être associée étroitement aux discussions visant à combattre le tabagisme. En marge de la 8e réunion des Etats parties de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac à Genève (COP8), Philip Morris a rappelé lundi son objectif visant “un monde sans fumée”, via le développement de ses produits alternatifs comme le tabac à chauffer ou l’e-cigarette, dont “la nocivité bien moindre” doit être prise en compte dans les réflexions, estime la multinationale. Lire la suite