Vous êtes ici :

Les parcs sans tabac en font tousser plus d’un

Flâner dans les allées des espaces verts parisiens sans humer de fumée ni fouler de mégots, c’est la promesse avancée par la capitale.

Un dispositif expérimental – et non pénalisant – mené depuis juillet et jusqu’à l’automne dans six parcs de Paris a séduit en grande partie les non fumeurs mais agace certains adeptes de la cigarette.

«L’idée, c’est de bénéficier d’un square aéré, à l’air pur, sans le tabac et les nuisances que cela procure notamment en matière de déchets, de mégots» explique Geoffroy Boulard, maire du XVIIe arrondissement (dans le nord-ouest de Paris). «Il y a aussi l’enjeu de santé publique : faire prendre conscience que dans un square, il y a des enfants, des personnes âgées… Le tabagisme passif, c’est un enjeu de santé publique», poursuit l’élu LR (droite) qui s’est porté volontaire avec pour exemple le cas de la ville de Strasbourg, dans l’est de la France, et de ses parcs «sans tabac» depuis juin.

lire la suite.