Vous êtes ici :

L’addiction aux jeux, nouvelle maladie

L’addiction aux jeux, notamment aux jeux vidéo, qui pourrait toucher 2 à 3% des pratiquants est désormais considérée comme une maladie par l’OMS. L’institution l’a ajoutée lundi à Genève à sa liste révisée. Cette mesure doit entrer en vigueur en 2022.

« Nous avons reçu des preuves » et une recommandation de spécialistes, a dit devant la presse le directeur de la santé mentale au sein de l’organisation Shekhar Saxena. « Une petite part de personnes ont des troubles liés aux jeux », environ 2 à 3%, selon une estimation large que la classification comme maladie devrait préciser, a-t-il ajouté. Et ce sont surtout les jeux électroniques qui sont ciblés, selon lui.

Les pathologies sont observées surtout dans les activités « excessives » avec une « récompense » financière ou non, notamment les jeux vidéo ou en ligne. Un certain nombre de pays ont lancé des dispositifs de soins. « Nous sommes persuadés que nous avons pris la bonne décision » en prenant en compte l’impact sur la santé publique, selon lui. lire la suite