Vous êtes ici :

« La personne qui perd 100 000 francs au jeu est pointée du doigt on lui reproche d’être asociale, faible et flambeuse. »

Capture d’écran 2017-09-26 à 10.27.15

Addictions comportementales. Le psychologue Renanto Poespodi-hardjo a longtemps travaillé dans le milieu de la dépendance à l’héroïne et aux autres drogues illégales.
Depuis 2009, il dirige le service ambulatoire pour addictions comportementales des Cliniques psychiatriques universitaires de Bale.

D’abord limitée à un poste à 50 % l’activité n’a cessé de croître et occupe aujourd’hui toute une équipe ; le service est devenu un centre de compétences. M. Poespo-dihardjo nous explique ce que sont les addictions comportementales, quels ravages elles peuvent causer et comment aborder la réduction des risques dans l’addiction aux jeux d’argent.

lire l’article