Vous êtes ici :

L’Etat exige un fumoir dans la boutique de Philip Morris

Capture d’écran 2017-03-06 à 14.50.08

Le Conseil d’Etat ne veut pas que l’on fume à tout va dans le futur établissement lausannois de Philip Morris. Celui ci avait annoncé en automne son intention d’ouvrir une boutique et un café restaurant dédiés au tabac chauffé IQOS. Il a été décidé que cette cigarette high tech pourra uniquement être consommée dans un espace qui lui est dédié. En outre, aucune publicité ne devra être visible sur le domaine public. Le gouvernement répond ainsi aux inquiétudes de la gauche, qui s’est fendue d’une interpellation suite à l’annonce de l’ouverture d’un établissement d’un nouveau genre.

voir la vidéo