Vous êtes ici :

Les milliards des jeux font saliver les lobbies

Capture d’écran 2017-03-06 à 11.23.47

Les Suisses sont joueurs. Le produit des jeux des deux sociétés de loterie helvétiques, Swisslos et la Loterie Romande, s’élève à 1 milliard de francs chaque année dont plus de la moitié quelque 600 millions est reversée aux fonds cantonaux de loterie et du
sport et à des associations sportives. Il faut ajouter à cela près de 800 millions de recettes provenant des maisons de jeu, dont plus de 80% sont reversés comme impôts ou contributions à l’AVS. Ce marché juteux aiguise les appétits. Cela explique pourquoi la révision de la loi sur les jeux d’argent, traitée ce mercredi par le Conseil national, a donné lieu à un lobbyisme sans précédent. «Je n’ai jamais vu ça», témoignent plusieurs parlementaires interrogés, membres ou non de la Commission des affaires juridiques (CAJ), qui a préparé le dossier. lire l’article