Vous êtes ici :

La BPOC et les nouveaux médicaments inhalés

capture-decran-2016-12-05-a-10-29-29
capture-decran-2016-12-05-a-10-29-29Dès le début de son workshop sur la BPOC et les nouveaux médicaments inhalés, le Prof. Dr méd. Jörg Leuppi, médecin-chef à l’hôpital cantonal Bâle-Campagne de Liestal a souligné qu’il existe certains nouveaux médicaments inhalés en cas de BPOC mais pas d’étude comparant les molécules entre elles. «Nous avons l’embarras du choix», a-t-il indiqué. Le Prof. Leuppi a expliqué avec des exemples de cas compréhensibles comment choisir individuellement le traitement. La classification dans des groupes de traitement est plus importante encore que les nouveaux médicaments inhalés: la classification ABC donne au patient un visage, selon le Prof. Leuppi, et le traitement est adapté en fonction des symptômes.