Vous êtes ici :

Les critères BPCO trop restrictifs?

capture-decran-2016-10-13-a-10-53-06

capture-decran-2016-10-13-a-10-53-06SAN FRANCISCO/MODÈNE – En cas de symptômes tels qu’une toux productive ou une dyspnée, le risque d’exacerbations augmente chez les fumeurs et les exfumeurs, même en cas de fonction pulmonaire normale. Telles sont les conclusions d’une étude d’un groupe d’experts américains qui remettent en question les critères diagnostiques actuels de la BPCO.

lire l’article