Vous êtes ici :

L’abus de substances, une maladie masculine?

capture-decran-2016-10-06-a-10-27-26

capture-decran-2016-10-06-a-10-27-26Pour des raisons biologiques et sociales, les hommes doivent répondre à des attentes de performance, de compétitivité et de prise de risques. Cela les expose à la consommation de substances, abus et dépendances, dans un cadre social, récréatif, ou pour augmenter leur performance. La prévalence de consommation est globalement supérieure chez les hommes (deux hommes pour une femme). Cet article propose une description des différences de genre dans la consommation des principales substances et des conseils pour le dépistage et une prise en charge adaptée. Il s’agit principalement d’un cadre permettant une identification, de favoriser le choix du genre du soignant, de travailler en collaboration de même qu’en utilisant d’autres moyens que la parole. L’image traditionnelle de l’homme sera discutée et nuancée.

lire l’article