Vous êtes ici :

«Temps present» et les jeux vidéo

Capture d’écran 2016-06-28 à 14.09.47

Capture d’écran 2016-06-28 à 14.09.47Le jeudi 2 juin, l’émission Temps présent rappelait l’existence d’un traitement médiatique à charge lorsqu’il s’agit de couvrir les jeux vidéo. A partir d’un rapport controversé établissant un lien entre la pratique de jeux vidéo violents et une notion vague d’agressivité, les auteurs du reportage titré «L’abus de jeux vidéo nuit à la santé» ont réalisé une charge mélangeant violence et addiction – celle-ci étant absente du rapport – dans leur propos (comme si l’on devait être surpris qu’une situation d’abus mène à des conséquences négatives), créant ainsi la confusion nécessaire pour permettre de présenter le jeu vidéo sous l’angle alarmiste traditionnel. Pendant ce temps, la pratique des jeuxvidéo est en hausse, dans le même temps les infractions commises par des mineurs sont en baisse, et quantité d’effets positifs des jeux vidéo sur le développement sont démontrés, tous omis dans l’émission.

lire l’article