Vous êtes ici :

Le Conseil fédéral renonce à augmenter le prix des cigarettes

Capture d’écran 2016-06-28 à 15.17.54
Capture d’écran 2016-06-28 à 15.19.48Le prix des cigarettes n’augmentera pas en Suisse. Tenant compte des critiques lors de la consultation et de l’abandon du taux plancher de l’euro, le Conseil fédéral a décidé vendredi de renoncer à une hausse de la taxe.

Le Conseil fédéral voulait continuer de se rapprocher de l’imposition minimale dans l’Union européenne, mais la compétence dont il dispose pour relever l’impôt sur le tabac a été entièrement épuisée lors de la dernière hausse de 10 centimes par paquet en 2013.

La révision de loi qu’il avait mise en consultation lui aurait offert une nouvelle marge de manoeuvre de 2,80 francs par paquet. Une hausse de l’impôt de 10 centimes génère des recettes supplémentaires avoisinant 50 millions.

Un îlot de cherté

Mais depuis le franc suisse s’est largement apprécié face à l’euro. Dès lors, le prix du paquet de cigarettes, qui était déjà supérieur à celui pratiqué en Allemagne, Autriche ou Italie, ne tient plus du tout la concurrence face aux pays voisins.

Le paquet de la classe la plus vendue s’achète actuellement 8 fr. 50 en Suisse, 7 fr. 64 en France, 6 fr. 42 en Allemagne, 5 fr. 67 francs en Italie et 5 fr. 34 en Autriche.Capture d’écran 2016-06-28 à 15.17.54

Ecouter aussi le débat entre Philippe Nantermod (PLR/VS) et Laurence Fehlmann Rielle (PS/GE)