Vous êtes ici :

«La protection des joueurs passe après les intérêts financiers»

Légalisation des jeux en ligne, 24 heures sur 24. Et exonération de tous les gains réalisés, tant dans les casinos que dans les loteries. La future loi sur les jeux d’argent, adoptée mercredi par le Conseil fédéral, va largement libéraliser le secteur. Les cantons seront en charge des mesures de prévention pour éviter les addictions. En revanche, le Conseil fédéral a renoncé à créer une commission consultative pour la prévention du jeu excessif. «La Confédération oublie ses engagements et tourne le dos à la protection des joueurs», dénoncent les milieux de la prévention. Le point avec Jean-Félix Savary, du Groupement romand d’études des addictions.

Lire la suite