Vous êtes ici :

Cocktail à risques pour nuit blanche

Un paquet de cigarettes, quatre joints ou sept bières… Pour les fêtards, la nuit blanche est propice à tous les excès et à tous les mélanges. L’Institut suisse de recherche sur la santé publique et les addictions (ISGF), de l’Université de Zurich, vient de publier les résultats d’une étude menée de 2011 à 2013 dans divers clubs et bars des deux côtés de la Sarine, rapporte Schweiz am Sonntag.

Lire la suite