Vous êtes ici :

«Il y a les bitures express et les bitures tout court»

Le Grand Conseil s’est penché ce mardi sur la consommation d’alcool chez les jeunes. Ou, plus précisément, comment lutter contre l’alcoolisation rapide, un phénomène devenu un problème de santé publique. Ce qui permet au chef de groupe PLR, Jean-Marie Surer, d’instaurer une subtile différence: «Il y a les bitures express et les bitures tout court, a-t-il défini. Nous voulons lutter contre la première catégorie. Elles se font avec de l’alcool distillé, pas du vin, ni de la bière.»

Lire la suite