Vous êtes ici :

Communiqué pour les médias : Des impôts élevés sur le tabac entraînent une diminution de la consommation

Dans le cadre de la Journée Mondiale sans tabac qui aura lieu le 31 mai prochain, l’Organisation mondiale de la santé exige l’introduction d’impôts plus élevés sur le tabac. En effet, plus les produits du tabac seront onéreux, plus leur consommation diminuera. En Suisse, 25 personnes meurent chaque jour de maladies liées au tabagisme.

En Suisse, 15 pour cent des décès sont dus à la consommation de tabac. Chaque année, plus de 9000 personnes meurent des suites de maladies dues à la consommation de tabac, comme le cancer des poumons ou un infarctus. Les hausses de prix importantes entraînent une diminution de la consommation de tabac en particulier chez les personnes à revenu modeste. Par ailleurs, les jeunes sont moins nombreux à commencer de fumer. Si le prix de vente augmente de 10 pour cent, la demande diminue d’environ 4 pour cent en moyenne.

Lire la suite du communiqué