Vous êtes ici :

Adolescents ivres morts: le phénomène régresse

Les sorties nocturnes entre adolescents, à celui ou celle qui sera le plus saoul, diminuent à Genève. C’est en tout cas ce que révèle le nombre de prises en charge aux urgences de pédiatrie des moins de 16 ans en état d’alcoolisation excessive, voire de comas éthyliques…

Lire la suite