Vous êtes ici :

France: un joueur compulsif se suicide

Un joueur compulsif a mis fin à ses jours, la Française des jeux a donc remis la faute sur le buraliste. Ce dernier a vu son agrément être retiré. Selon la FDJ, il aurait encouragé le joueur à dépenser de façon excessive son argent.

Ce joueur compulsif était jeune, il avait 23 ans. Toutes les semaines entre le mois d’avril et mai, il jouait aisément 10 000 à 16 000 euros. Ce jeune homme finira par mettre un terme à sa vie en se jetant d’un pont. La FDJ (Française des jeux) tient le buraliste comme responsable de cet acte. Il n’est absolument pas d’accord et a déclaré à RTL « En aucun cas je n’ai incité qui que ce soit. Je l’ai pris à part deux ou trois fois dans mon bar en lui disant qu’il ne devrait pas jouer autant, mais il me répondait, oui, mais je gagne ». Depuis cet été, le buraliste n’a plus son agrément. Il n’a pas l’autorisation de commercialiser les jeux en lien avec la FDJ (jeux à gratter, loto…).

Lire l’article complet