Vous êtes ici :

L’interdiction de fumer dans les lieux publics

Le 1er mai 2010, le peuple suisse votait l’interdiction de fumer dans les lieux publics. Cette interdiction comportait quelques exceptions, trop aux yeux du milieu anti-tabac, qui le lendemain déjà lançait une nouvelle initiative pour durcir la nouvelle loi et mieux protéger les ouvrières et ouvriers de la restauration.

“Somme toute” revient sur cette première votation, avec un farouche partisan de la lutte contre la fumée passive, l’ancien conseiller national et actuel Président du Conseil Municipal de la Ville de Genève, le socialiste Jean-Charles Rielle.

Ecoutez l’interview