Vous êtes ici :

Le tabac ne meurt jamais

Hausse des prix, interdiction dans les lieux publics, images-chocs: rien n’y fait. La consommation de tabac ne baisse plus depuis trois ans en Suisse. En cause: des freins politiques et des mesures mal appliquées. Pourtant, les méthodes efficaces existent. Enquête.

«Eh ouais, fumer c’est trop mauvais pour la santé!» Avec son gros patch de nicotine sur le bras, Alpha Blondy a surpris ses fans sur la scène de l’Auditorium Stravinski au Montreux Jazz cet été. Même ce mythe du reggae ivoirien, connu pour ses excès de tabac (associés ou non à de la marijuana d’ailleurs), a fait le choix d’arrêter de fumer! Pour la population suisse, en revanche, le tabac ne semble pas passer de mode.

Lire l’article complet