Vous êtes ici :

Le Conseil national adopte une loi pour améliorer la prévention

La Suisse en fait-elle assez pour éviter les maladies? Le Conseil national s’est penché, hier, sur la nouvelle loi sur la prévention. Son objectif: coordonner au niveau national les programmes visant à maintenir les Suisses en bonne santé. Au final, les parlementaires ont accepté le texte par 97 voix contre 71, malgré l’opposition de la droite dure. En Suisse, précise Ruth Humbel (PDC/AG) au nom de la commission, on compte aujourd’hui une foule de programmes. En 2008, selon des chiffres de l’Office fédéral de la statistique révélés par laNZZ am Sonntag, ils engendraient des coûts de 1,44 milliard de francs pour les autorités et les assurances. Soit 2,5% des dépenses totales de la santé, contre une moyenne de 2,7% pour les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Certains, à Berne, souhaiteraient augmenter cet effort…

Lire l’article complet